Le CLUB  STAЯ!ИUX
logo-sx-bw-cravate.jpg
PROPULSER LE LOGICIEL
LIBRE et OPENSOURCE
  • dim 19 août  

  • StarinuX : Logiciel Libre et OpenSource
    Starinux - Notre motivation

    preambule.gif
    UNIX pour PC - GNU/LINUX - LOGICIELS LIBRES ET OPENSOURCE

                   

    GNU/LINUX est un système d'exploitation (OS Operating System) pour Micro-Ordinateurs, en mode Terminaux / Serveur.

  • Il est basé sur un noyau MINIX et norme POSIX venant du monde UNIX, sous licence GPL/OpenSource.
  • L'inventeur d'UNIX pour PC :
    Le premier noyau d'un UNIX pour PC a été créé au départ par Andrew TANENBAUM. Professeur d'informatique à l'Université de Berkeley. Celle-ci lui a demandé de créer dans les années 1980, un Système UNIX compatible pour les PC poste de travail. En effet, cette Université n'avait plus les moyens de payer la licence Terminaux / Serveur d'UNIX SCO (OS propriétaire de Santa-Cruz Organization).
    Andrew Tanenbaum va donc créer le micro-noyau et le système d'exploitation Minix (pour PC) clone d'UNIX, à des fins pédagogiques et volontairement réduits afin qu'il puisse être compris entièrement par ses étudiants en un semestre. De cette façon, l'Université pouvait s'affranchir du coûteux Unix propriétaire.

  • Les 3 distributions UNIX Libres les plus connues sont : FreeBSD - NetBSD - OpenBSD.
  • StarinuX vous conseille de les essayer et les installer car elles n'ont rien à envier à leur "consoeur" Linux !

    L'inventeur du noyau LINUX pour PC :
    Par la suite, c'est ce noyau MINIX qui a servi en 1991 de source d'inspiration à Linus Torvalds (un Finlandais suédophone de Helsinki) pour créer l'OS GNU/Linux avec un noyau monolithique, baptisé d'abord Freax, avant qu'il ne devienne Linux : son nom vient de la contraction du prénom de l'inventeur et d'Unix : L I N u s + U n i X = LINUX.
    L'objectif de Linus était de porter UNIX sur tous les micro-ordinateurs et microprocesseurs : Apple-Mac, Intel, AMD ...
    Andrew Tanenbaum reconnaît sans rancoeur les qualités de Linux.
    Aujourd'hui on différencie le noyau = "Linux" et le système d'exploitation (la distribution) = "GNU / LINUX".

  • Microsoft va tenter aussi l'aventure Unix sans succès.
  • GNU/Linux fait parti des Logiciels Libres. Richard Stallman va synthétiser et officialiser le Logiciel Libre par la création de la licence GPL et GNU (la partie juridique de l'OpenSource).

  • Voir le portrait de Richard Stallman.
  • Une épée de Damoclès pend au dessus de la tête de la communauté du Logiciel Libre : en effet, Unix-SCO a entamé un procès aux USA il y a quelques anneés sur le motif de l'utilisation de leur noyau Unix breveté sans autorisation. Pour des raisons mal connues, le procès a été gelé mais pas abandonné... Si SCO le reprenait, elle peut le gagner avec ses conséquences pour les éditeurs et utilisateurs de logiciels Opensource à base de noyau Unix, comme Linux.

    Le système GNU/LINUX fait parti des logiciels Libres sous contrat GPL/GNU OpenSource. Il a atteint une maturité, il bénéficie de toute la puissance d'Unix. Il en va de même pour la plupart des nombreux logiciels Libres.
    Il est très sécurisé, son utilisation n'est finalement pas si difficile (il est différent, on s'y fait vite), d'une richesse insoupçonnée. Il est puissant, stable et robuste, avec une gestion graphique 100% modulable, souple : il peut être un poste de travail haut de gamme et un puissant Serveur d'Entreprise. Il bénéficie de l'aide immédiate des communautés bien organisées. Vous n'avez plus d'excuses pour vous lancer vous dans GNU/LINUX !

    Propos fallacieux :
    On lit sur des forums ces commentaires : "La communauté Linux et du Logiciel Libre ne cesse de taper sur la monopolistique société Microsoft-Windows car cette dernière a su créer une informatique standardisée, facile et performante. Elle est jalouse. Linux c'est comme le pingouin ou le manchot (mascotte de Linux), il ne décollera jamais".

    Voici notre réponse :
    La communauté du Libre n'éprouve aucun complexe face au "géant" de Redmond.
    La qualité et la puissance de Linux ne sont plus à démontrer bien que ce système n'est pas construit par une gigantesque multinationale mais par des développeurs de génie, dynamiques, organisés et fédérés, avec ses multiples distributions originales.
    Notre vrai désappointement réside dans le constat d'un marché grand public (ordinateurs) trop déséquilibré, de 85% pour la firme de Redmond, laissant ~15% aux autres acteurs : ~13% pour Mac-Apple et ~2% pour Linux (source Xiti ~2008). L'écart est largement inversé avec le fameux système ANDROÏD (opensource), dérivé de GNU/Linux, qui équipe la majorité des smartphones et tablettes, mettant Windows8 et 10 très loin derrière (enfin !). Les parts de marchés sont en faveur du logiciel Libre dans le domaine professionnel, en tout cas nettement plus équilibrés et les prévisions sont optimistes (à relativiser selon les sources de sondages ...). Linux a gagné la bataille des mobiles, a gagné celle des ordinateurs professionnels, il doit maintenant gagner celle des ordinateurs de bureau grand-public. Serait-ce le combat de David contre Goliath ?

  • Voir l'avis de Linus Torvalds.
  • Concernant le marché grand public trop restreint, c'est un non sens économique. Les acteurs Linux et Logiciel Libre ne peuvent s'épanouir économiquement et investir pour innover vers des solutions de simplifications de leurs systèmes à base Unix (performants mais parfois un peu complexes).
    Des pilotes de périphériques et des jeux, ne tournent que sous les systèmes Windows (mais leurs nombres diminuent chaque année). C'est un cercle vicieux, qui permet à l'entreprise monopolistique de se maintenir et de prospérer, face aux autres acteurs.
    Sans compter la vente liée et obligée PC + racketiciel, qui est un des freins majeurs à l'expansion d'autres systèmes et entraîne la réaction du quidam : Informatique + PC = la société de Redmond !
    Par sa position ultra-dominante, ce monopole peut ainsi engendrer des pratiques commerciales déloyales (trust). Il a été condammé à de nombreuses reprises aux USA et en Europe (CE), sans pour autant infléchir l'attitude de Microsoft.
    Que le marché de l'informatique se rééquilibre pour le bien de Tous.
    Quant au pingouin, la réponse est dans le film "La marche de l'empereur" (C.Q.F.D.).

    La GPL, la GNU, l'OpenSource

  • General Public Licence - Gnu is Not Unix - l'OpenSource.
  • Des centaines de distributions GNU/LINUX existent. La plupart des distributions sont sous licence GPL/GNU. C'est une licence libre dont le code source de l'OS est disponible pour tous, modifiable à sa guise. C'est Richard STALLMAN qui a créé cette licence. Les distributions 100% GPL et gratuites : CENTOS, DEBIAN, SLACKWARE, FEDORA, UBUNTU, GENTOO, SLITAZ, KNOPPIX ... Les distributions GPL et commerciales : MANDRIVA, SUSE, REDHAT, (elles sont souvent gratuites pour les particuliers et usages personnels, sauf REDHAT (mais on peut utiliser la distribution recompilée à partir de son code source : CentOs, sans les parties et logos copyrightés) Les entreprises se payent par la vente de l'OS avec hotline et garantie du produit (en général aux entreprises).

  • COMPRENDRE LA LICENCE GPL.
  • Nos MOTIVATIONS globales

    C'est pourquoi StarinuX s'investit pour promouvoir au maximum l'utilisation de LINUX, des OS et Logiciels Libres. Ce site n'utilise que des technologies libres : "Linux-Debian, Apache, Php, MySQL, OpenOffice ..." Il ne s'adresse pas qu'aux experts, il se veut avant tout abordable pour TOUS.
    PRENEZ LE TEMPS DE LIRE NOS RUBRIQUES QUI VOUS APPORTERONT UN REGARD NOUVEAU SUR L'INFORMATIQUE !

    Les suites bureautiques Libres OPEN-OFFICE ou LIBRE-OFFICE

  • Vous pouvez les télécharger gratuitement : Openoffice et Libreoffice.org.
  • Il est un concurrent du pack "Office" de Microsoft et est entrain de devenir l'outil mondial de référence du traitement de texte. Si vous êtes à l'aise sur Microsoft-Office, vous serez IMMÉDIATEMENT opérationnel(le) sur OpenOffice.
    C'est aussi une erreur de dire que LINUX est beaucoup plus complexe que Windows, il est différent... et dans un sens positif.

  • Lire notre témoignage factuel : "Installation de 3 OS".
  • OpenOffice est très performant, hormis un BUG dans son éditeur wysiwyg des pages HTML : Les scripts, PHP, Javascript, les balises "div", "fieldset", "legend"... ne sont pas acceptés car systématiquement effacés.
    Quand l'équipe de développeurs va t-elle corriger ce bug qui dure depuis la première édition de O.O ? C'est un point regrettable dans ce beau travail.

  • STARINUX vous offre un bon apprentissage en anglais.
  • page précédente   |   à l'accueil.