Le CLUB  STAЯ!ИUX
logo-sx-bw-cravate.jpg
PROPULSER LE LOGICIEL
LIBRE et OPENSOURCE
  • dim 25 février  

  • StarinuX : Logiciel Libre et OpenSource
    Starinux - L'aventure d'UNIX pour Micro-ordinateurs et PC
    Quand Microsoft faisait     de L'UNIX avec Xenix !

    Le démarrage d'UNIX et de LINUX pour les Micro-ordinateurs et les PC

    Des infos très intéressantes pour mieux comprendre toute la saga d'Unix et de Linux.

  • Voir aussi notre article sur l'origine d'Unix pour PC et de Linux - cliquer.
  • Microsoft a tenté de faire entrer Unix dans le monde du PC, à partir d'une licence Unix achetée en 1979 à ATT, baptisée XENIX, tenant sur une diskette. Cet Unix a été abandonné.

    Notez la ressemblance entre Unix-Xenix-SCO-Microsoft et un UNIX GPL et GNU/LINUX ! :

    Il faut noter que c'est seulement en 1987 que MS a cédé Xenix à SCO, en échange d'une entrée dans le capital de SCO. Cette décision de quitter Unix a été la conséquence du lancement d'OS/2 avec IBM. On connaît aujourd'hui l'énormité des conséquences de ce "partenariat", qui a été l'occasion de l'une des plus monumentales duperies des annales de l'informatique. Le projet OS/2 a permis à Microsoft de développer son propre système (Windows NT) aux frais d'IBM, IBM s'est fait éjecter de ce marché pour longtemps sinon pour toujours, et le micro-ordinateur, après avoir été une promesse de liberté, est passé sous le contrôle d'un nouveau système propriétaire étroitement lié à la suite bureautique et aux outils de développement du même fournisseur. L'histoire tient parfois à peu de choses.

    * Santa Cruz Operation - Une société créée en 1979 en Californie, a vendu ses activités Unix et ses marques commerciales associées en 2001 puis, a été renommée "Tarantella".

    En juillet 2005, - La société Tarantella est rachetée par Sun, cherchant avec son produit Solaris à rattraper ses parts de marché que Linux commence à menacer.

    * SCO Group - une société créée dans l'Utah, sous le nom de « Caldera Systems », a acheté les activités Unix de Santa Cruz Operation en 2001. La transaction comprenait le transfert de deux divisions de l'ancienne Santa Cruz Operation et de la marque déposée « SCO ». Caldera a ensuite changé son nom en « SCO Group »

    * En 2001, Caldera Systems - un éditeur de distributions Linux, achète la division systèmes pour serveurs et services professionnels, et devient Caldera International. Santa Cruz Operation se renomme en Tarantella, inc. CALDERA SYSTEMS, Inc se renomme en SCO Group en 2002 et se recentre sur ses produits UNIX au détriment de Linux. Le changement de dénomination final aura lieu après le début du procès contre IBM.

    En mars 2003, the SCO Group a engagé une action en justice contre IBM :
    prétendant que celle-ci avait illégalement intégré des éléments brevetés par SCO Group issus du code source d'UNIX dans son OS Linux. Par ricochet, c'est la communauté des éditeurs LINUX (qui utilise les codes sources Unix/SCO) qui est également menacée : cf. SCO contre Linux - cliquer.

    En 1985, SCO achète les droits de Xenix, l'UNIX de Microsoft.

    En 1995, SCO achète les droits sur UNIX à Novell.

    En 1998, un projet conjoint de SCO et d'IBM, le projet Monterey, vise à créer une nouvelle génération de systèmes UNIX pour processeurs X86 et Itanium. Le projet est abandonné en 2000.

    La naissance d'un UNIX libre pour PC et de LINUX :
    Dans les années 1980, Andrew TANENBAUM (professeur à l'Université de Berkeley et maintenant aux Pays-Bas) a créé Minix (un Unix pour PC) puis + ou - repris plus tard par le fameux Finlandais de Helsinki, Linus TORVALDS (à l'époque étudiant) :
    Linus a commencé à développer Linux car il avait besoin d'un émulateur de terminal pour se connecter depuis chez lui à la machine UNIX de son université. Et, comme il avait envie d'apprendre le fonctionnement intime de son tout nouveau PC, il a développé cet émulateur de terminal avec pour qu'il fonctionne non pas sous Minix (sur lequel il travaillait), mais directement sur son PC. C'est cet émulateur de terminal qui a fini par devenir LINUX (LINUs+uniX) ! (le noyau Linux et GNU/Linux)

    Une épée de Damoclès latente pend au dessus de la tête du monde Unix open/libre et Linux : la société SCO a gelé son procès (mais ne l'a pas abandonné) contre les utilisateurs de ses codes Unix propriétaires. Et si un jour, elle décidait de le réouvrir ... ?

  • Réagir   |   > page précédente   |   vers l'accueil.