Le CLUB  STAЯ!ИUX
logo-sx-bw-cravate.jpg
PROPULSER LE LOGICIEL
LIBRE et OPENSOURCE
  • dim 25 février  

  • StarinuX : Logiciel Libre et OpenSource
    Starinux - L'EUROPE ET LES LOGICIELS LIBRES

    StarinuX pour une INFORMATIQUE LIBRE    EUROPÉENNE   

    Une puissance de liberté
    L'Europe est une puissance économique, culturelle et démocratique de 27 états membres et bientôt plus de 30 avec l'Albanie, le Kossovo, la Croatie, la Serbie ... Elle doit évidemment se "différencier" des autres puissances : USA, Chine, Japon, Inde, Russie ..., afin de jouer un rôle moteur dans le monde.

    Se différencier
    L'Informatique est un des domaines pour réaliser cette différence et jouer ce rôle : elle est aujourd'hui partout, concerne tout le monde (entreprises, organismes et particuliers). En préconisant le Logiciel Libre, en lui rétablissant une part de marché digne, l'Europe doit devenir l'instigatrice d'une nouvelle informatique. Il rime avec créativité, liberté et partage.
    La Communauté Européenne a infligé de lourdes amendes au géant de Redmond pour ses pratiques anti-concurrentielles avec son navigateur Internet Explorer. Elle devrait maintenant réduire son monopole au profit d'acteurs européens.

    C'est pourquoi, le Logiciel Libre et son éthique devraient être intégrés dans la Constitution Européenne. C'est le voeu officiel de la Free Software Foundation (FSF) :

    NOUS SOUTENONS LE PROJET du LOGICIEL LIBRE au PARLEMENT EUROPÉEN :
  • The Free Software Pact - Bringing Free Software into the European parliament : cliquer.
  • Un moteur
    L'Europe a aussi un rôle à jouer vis à vis des Pays du tiers monde. Qu'elle aide ces pays à se développer en particulier avec l'informatique Libre et OpenSource, synonyme de coûts dérisoires et de performance reconnue. Et ces pays, un jour, lui rendront hommage et sauront la remercier.

    L'objectif européen
    StarinuX désire avor des relations avec tous les organismes du Libre des états membres, afin de promouvoir ensemble l'informatique Européenne. Déjà, nous avons des partenariats avec la Pologne (qui devient la première éditrice de magazines du Libre, écrits en français et a défendu en Juin 2005 le vote du "non" aux brevets logiciels au Parlement Européen). Nous avons également des contacts avec le LUG de Bruxelles et le "caserta hacklab" Italien.

    Réagir à ces propos   |   RETOUR : à l'accueil   |   page précédente   |   à l'accueil.