Le CLUB  STAЯ!ИUX
logo-sx-bw-cravate.jpg
PROPULSER LE LOGICIEL
LIBRE et OPENSOURCE
  • mer 15 août  

  • StarinuX : Logiciel Libre et OpenSource
    Starinux - article contre le libre

    RÉPONSE de StarinuX à L'ARTICLE de MONSIEUR J.D. GIULIANI

    Chef d'entreprise,
    Président de la fondation Robert-Schuman,
    membre du Conseil consultatif de l'Internet,
    conseiller spécial auprès de la communauté européenne.

    Votre article est une attaque frontale contre le Logiciel Libre. Elle dénote un manque effrayant de connaissances sur le sujet.

    Le monopole d'une entreprise :
    Microsoft représente 90% du marché de la micro-informatique des particuliers.

    Sur le plan économique et commercial :
    En tant que chef d'entreprises, comment pouvez vous concevoir un instant qu'une entreprise puisse dominer une telle part de marché ? C'est un non sens économique.

    Pourquoi des logiciels libres et une licence GPL Opensource ? :
    Comment créer des systèmes d'exploitation sécurisés et stables face à un marché dominé par un "géant" ? Comment un bureau d'études peut-il investir des sommes importantes dans ces conditions. Même le géant de l'informatique IBM s'y est "cassé les dents" avec OS2/WARP. (Comment expliquer que IBM ait opté finalement pour Linux : Logiciel Libre ? Or IBM n'est pas une entreprise "libertaire" et n'est pas n'importe qui !).

    D'ou l'idée de remplacer le bureau d'études par la communauté internet (des millions d'internautes développeurs reliés à une organisation fédérative) qui à partir d'un système Unix pour PC va le transformer en un système d'exploitation haut de gamme, à la fois Poste de travail et Serveur. (Les codes sources sont à la disposition de tous, modifiables à souhait).

    Sur ce même modèle, des entreprises et organismes vont créer de nombreux Logiciels Libres de qualité portés sur TOUT OS. (même sous Microsoft-Windows !)

    Si le Logiciel Libre n'existait pas, l'informatique serait loin de son niveau actuel. C'est bien grâce à lui que Internet a fait des pas de géant ainsi que bien de ses outils (html, javascript, php, ajax ...), l'annuaire LDAP, (récupéré par Microsoft, pour la gestion des utilisateurs dans ses serveurs Windows ...

    L'aspect commercial :
    Un détail important a dû vous échapper :
    Logiciel Libre NE RIME PAS avec GRATUITÉ !
    Ainsi la majorité des entreprises qui sont sous GNU/Linux, utilisent souvent les distributions RedHat, Suse ou Mandriva qui sont sous le contrat GPL-Opensource mais payante avec garantie de leur produit. (La Société REDHAT est cotée en bourse et a pignon sur rue, comme également les entreprises Mandriva ou SUSE-Novell. L'utilisateur a ainsi TOUTE LA SÉCURITÉ du produit de l'entreprise et a droit à un progrès constant et immédiat. (Un bug est corrigé souvent en 5 minutes). Contrairement à vos affirmations, la sécurité ici est forte et durable.

    Il en va de même pour bien d'autres logiciels sous licence GPL libre, tels les Bases de Données MySQL (ORACLE), le Serveur WEB (Fondation APACHE), l'outil bureautique OpenOffice (ORACLE), Le navigateur FireFox (Fondation MOZILLA), le serveur de messagerie POSTFIX ... utilisés sur la majorité des Serveurs et postes des plus grosses entreprises ainsi que sur de nombreux postes de travail.
    Il faut convenir qu'on est loin ici d'une économie "libertaire, alternative, dangereuse et menaçante" !

    Bien au contraire, elle représente "des produits définis, connus, garantis, qui engagent la responsabilité d'acteurs économiques stables."

    Vous avez fait une confusion entre des logiciels freeware de "petits développeurs", pour des particuliers, avec des logiciels d'entreprises professionnels, éprouvés et sérieux. (mais ces produits de "petits bidouilleurs" peuvent devenir des outils haut de gamme, grâce au code source disponible à tous et évolutifs à souhait).
    C'est toute la raison d'être du "LOGICIEL LIBRE" !
    La firme de Redmond semble incapable de corriger les défauts inhérents de ses OS.

    Que Mr STALLMAN soit pour ou contre l'économie de marché, c'est son problème, mais je me réjouis qu'un terrain d'entente soit trouvé sur un capitalisme à visage plus humain et performant.
    Il faut noter de votre part un almagame politique maladroit qui sous entend que la communauté du Libre serait "libertaire-gauchiste" : Je vois mal des "pointures" comme IBM, Suse-Novell, des Clients comme les centres Leclerc ou le groupe PSA, la Gendarmerie Française, aller dans ce sens !
    Aussi, c'est un peu la Défense Nationale américaine qui a préparé le concept du Logiciel Libre. (Arpanet).

    Logiciels Libres et logiciels propriétaires peuvent et doivent cohabiter.

    Conclusion :
    J'ai le sentiment que vous avez écrit cet article avec une certaine méconnaissance du sujet "Logiciel Libre", de la licence GPL / Opensource, de GNU/Linux. Le contresens pour l'industrie informatique ce n'est sûrement pas le Logiciel Libre.
    Compte tenu de vos responsabilités sus-citées, votre rôle est d'engendrer la paix, la tolérance, l'apaisement, la juste cohabitation des membres-acteurs de l'informatique (comme les pays-membres de l'Europe dont vous êtes le conseiller) avec des enjeux, comme vous le soulignez, qui sont d'une immense importance.
    Mais l'avez vous joué ici ?

    SX
    --------------------------------------------------------------------------------------------
    Monsieur GIULIANI nous répond personnellement :
    Je réponds à votre mail.
    Oui, vous avez raison. Le monopole est mauvais pour le progrès. Mais nous avons tout pour transformer le savoir-faire développé et à développer en grands champions européens (au pluriel). C'est ainsi qu'on rétablit durablement une vraie concurrence. Car bien sûr, comme vous le dites, le marché grand public doit aussi être notre cible. Merci de vos remarques en tous cas. Bien à vous
    Jean-Dominique GIULIANI

    Réponse de STARINUX :
    Nous constatons que Mr Giulliani répond à côté de son article et des réponses argumentées qu'il a reçues. Il semble éluder le débat, très gêné par la tempête qu'il a déchainée. En tant que sportif, passionné de Yachting, espérons qu'il sera fair-play, acceptera un débat avec des acteurs du Logiciel Libre et reviendra sur ses propos.

  • Réagir à ces propos   |   Lire l'article de Mr Giulani   |   page précédente   |   à l'accueil.