Le CLUB  STAЯ!ИUX
logo-sx-bw-cravate.jpg
PROPULSER LE LOGICIEL
LIBRE et OPENSOURCE
  • lun 28 mai  

  • StarinuX : Logiciel Libre et OpenSource
    Starinux - ISO et le format OOXML
    <=>         OUT =>

    L'ISO ADOPTE le format bureautique propriétaire OOXML de Microsoft-Office

      (ISO = International Standard Organization : cliquer) (mai 2008)

    La décision est tombée comme un coup de tonnerre dans le monde de l'informatique et particulièrement dans celui du Logiciel Libre !

    La situation avant l'adoption :
    L'ISO avait lancé le projet de standardiser les formats bureautiques.
    2 standards majeurs cohabitaient :
    1] OOXML de Microsoft-Office (propriétaire)
    2] OpenDocument de OpenOffice (Fondation Apache aujourd'hui)   (GPL et OpenSource).

    Le format OpenDocument ODT : (Open Document Text , ODF : Open Document Format) présentait l'immense avantage d'avoir été porté sur toutes plate-formes (OS) Unix, Mac, Linspire, Windows ... et d'être capable de convertir ses documents dans bien d'autres formats, dont celui de Microsoft-Office : .DOC.

    Le format Microsoft-Office n'est porté, en plus de l'OS Windows, que sur Apple-Mac et ne permet aucune conversion. (voir notre article : cliquer).

    OpenOffice a une part de marché équivalente à celle de Microsoft-Office, avec des prévisions fortes, compte tenu de sa gratuité, alors que MS-Office a un coût non négligeable.

    Le résultat du vote ne présageait donc le moindre doute, sur le choix des membres de l'ISO, pour le format "OpenDocument".

    Coup de théatre au dernier instant :
    Contre toute attente, les membres des pays de la commission du vote, ont opté pour le format "OOXML" de Microsoft-Office !

    Un véritable "retournement de veste" au dernier moment, alors qu'un sondage démontrait la nette orientation vers l'OpenDocument.

    Conclusion :
    C'est le mauvais élève qui a été choisi et récompensé officiellement par des "sages" de commission internationale officielle dépendante de l'ONU.
    On ne peut que se poser bien des questions ... et ça continue :

    L'ISO adopte le format privé PDF d'ADOBE

    Satisfaction pour la société Adobe :
    Son format PDF (Portable Document Format) est désormais une norme internationale ISO (*), sous la référence ISO 32000-1:2008.
    Le format PDF permet la transformation de tout document en type Fax ou photo (image).

    L'organisation de normalisation éponyme, basée à Genève, a validé les spécifications techniques de la version 1.7, mercredi 2 juillet 2008.

    "Alors que les gouvernements et les organisations plébiscitent les formats ouverts, la maintenance des spécifications PDF par une structure externe et participative sera l'assurance d'innovations constantes", déclare dans un communiqué Kevin Lynch, directeur des technologies d'Adobe.

    "Elle aidera aussi à développer l'écosystème riche du PDF qui a déjà évolué ces quinze dernières années."

    Regrets pour bien d'autres :
    Les avis d'utilisateurs restent toutefois mitigés au sujet du PDF, certains déplorant des lenteurs dans l'ouverture des fichiers à ce format. Du côté de l'industrie, si Apple a intégré un PDF Reader dans son navigateur Safari, Mozilla s'en est abstenu pour Firefox, optant à la place pour Foxit réputé plus rapide. De même, Google propose, pour consulter des fichiers PDF, de les ouvrir au format html ; le formatage est perdu au profit de la rapidité.

    Il faut regretter que l'ISO ait choisi un format propriétaire des fichiers texte avec images, qui s'affichent comme une photo, émanant d'une entreprise privée. Un format standard libre, opensource, ouvert, issu de la communauté du Logiciel Libre, aurait été bien évidemment la bonne solution.
    D'autant qu'un format Libre, issu d'une communauté dynamique par essence, a la capacité de répondre au souci de l'ISO, "l'assurance d'innovations constantes" et sans doute plus que celles d'une entreprise privée. Merci au passage pour cet état des lieux injuste vis à vis de la communauté Opensource, de la part de l'ISO.

  • (*) International Organization for Standardization.

  • Réagir à cet article   |   page précédente   |   à l'accueil.