Le CLUB  STAЯ!ИUX
logo-sx-bw-cravate.jpg
PROPULSER LE LOGICIEL
LIBRE et OPENSOURCE
  • jeu 22 février  

  • StarinuX : Logiciel Libre et OpenSource
    FACEBOOK anatomie d'une chimere

    facebook.jpg   ANATOMIE DE LA CHIMÈRE   facebook.jpg

    FaceBook, c'est parler ŕ un mur sans passer pour un ridicule.
    FaceBook, c'est un frigo vide que l'on vérifie sans cesse pour voir si il est plein.
    FaceBook ne vous apportera strictement rien ou bien des ennuis !

    Le phénomène FacedeBouc
    À l'heure des réseaux sociaux virtuels, le site Facebook s'emploie à devenir indispensable pour régenter la vie de ses membres, lesquels sont de plus en plus nombreux. Ce site, construit sur les ruines de la sociabilité, masque pourtant une réalité plus sombre, entre prosélytisme forcené pour former un nouvel individu social, et machinerie lucrative qui renforce le système capitaliste.

    Facebook est analysé ici en tant que phénomène idéal-typique, et nul ne pourra s'enorgueillir d'avoir fui ce site, car tel ou tel aspect lui déplaisait, pour lui préférer Twitter ou n'importe quel autre réseau dit social. C'est donc toutes ces nouvelles pratiques et ce qu'elles signifient qui sont disqualifiées dans cet essai, car l'exercice le plus urgent de la liberté est la destruction des idoles, surtout quand elles se recommandent de la liberté.

    De sa politique de protection des données jusqu'à leur utilisation marchande, de son utilité supposée durant les révolutions arabes jusqu'aux singularités anthropologiques qu'elle révèle, c'est bien l'ensemble de la chimère Facebook qui est disséquée, afin que l'on ne puisse plus dire : «je ne savais pas».

    Né en 1979, Julien Azam est membre du comité de rédaction de la revue Rodez la Rouge. Son activité théorique s'inscrit dans la longue tradition de la critique sociale. Facebook, anatomie d'une chimère est son premier essai.

  • Télécharger la présentation de son livre.     Facebook = Fesse de Bouc ? (à vous de voir...)
  • Il en va de même avec bien d'autres réseaux sociaux : Linkedin, Viadeo, Twitter, Flick, DailyMotion ... que nous invitons à éviter également.

    Les modes irréfléchis
    L'informatique nous entoure de plus en plus. Nous avons besoin d'ordinateurs au quotidien, pour lire nos mails, rester en contact avec nos amis ou encore écouter de la musique.

    Cependant pour ces tâches nous utilisons de plus en plus de services externes proposés par des grandes entreprises, telles Microsoft, Google et FaceBook, Linkedin, Viadeo... pour les amis. Ces entreprises les diffusent à d'autres sociétés et organismes, souvent à des fins commerciales.

    Remettre notre vie privée à ces entreprises n'est-il pas un danger pour notre liberté ? Pourquoi ne mettons nous pas ces informations sur notre ordinateur personnel que l'on peut contrôler à 100% par nous même ? StarinuX peut vous proposer des solutions viables pour le faire tout en préservant la sécurité et la pérennité de vos données personnelles.

    Laissez tomber les réseaux sociaux !
    Celui qui passe son temps à se regarder sur Internet a une perception erronée de la réalité de la vie sociale.

    Les réseaux sociaux via internet prennent une importance considérable au détriment des rencontres de visu. Un homme de 34 ans passe son temps à faire défiler des images sur Instagram, un gamin de 10 ans twitte sans cesse et une dame de 72 ans est perdue sur Facebook... Être présent sur les réseaux sociaux est devenu un impératif dans la vie des gens. C'est tout sauf "impératif". Les réseaux sociaux ne devraient pas compter autant.

    Être présent sur Internet, ça fait bien, c'est facile, le monde à portée de main, ce n'est pas une démarche authentique mais virtuelle. D'un coup, votre Moi Social sur Internet n'aura plus la moindre importance. Votre flux disparaît, plus personne ne vous filtre, puisque les cinq sens sont édulcorés. Ou est la sensation, l'odeur, l'analyse du regard, des gestes, le son de sa voix..., du prochain Ce qui compte est la personne que vous êtes et non un pseudo accolé à un "@", pas plus qu'un #hashtag.

    Il est urgent de s'éloigner de tout ça. Essayez de ne plus checker vos comptes sur les réseaux, ne serait-ce que quelques heures, quelques jours, de temps en temps. Nous vous encourageons à laisser tomber le téléphone, à le laisser dans votre poche et d'utiliser votre voix pour communiquer plutôt que vos pouces. Nous sommes persuadés que les autres personnes apprécieront la personne que vous êtes, vous récolterez quelques nouveaux followers, de vrais amis, votre vie en sera changée...

  • page précédente   |   à l'accueil.