Le CLUB  STAЯ!ИUX
logo-sx-bw-cravate.jpg
PROPULSER LE LOGICIEL
LIBRE et OPENSOURCE
  • mer 23 mai  

  • StarinuX : Logiciel Libre et OpenSource
    Starinux - La Corée du Nord, Système et Web internet
    LA CORÉE du NORD drapeau de la Coree du Nord se MET au LINUX WINDOZIEN

    LINUX RedStar OS (Corée du Nord), avec son WEB verrouillé à double tour, sort de l'ombre

    Alors que des organismes français tendent démontrer par d'épiques sondages que les utilisateurs du Logiciel Libre = la gauche plurielle :

  • Sondages comiques (cliquer)
  • la Corée du Nord, pays communiste totalitaire, présente son "révolutionnaire" système d'exploitation Linux REDSTAR (bien verrouillé à double tour à la mesure du régime). Mais est-ce donc du Logiciel "Libre" ?

    RedStar sort de l'ombre grâce à une indiscrétion :
    Un étudiant russe, Mikhail, qui tient son blog à partir de l'ambassade russe à Pyongyang s'est procuré la version internet du système Nord-Coréen, Red Star OS. Basé sur un noyau Linux avec un look inspiré de Windows mais aussi d'Apple, l'OS existe depuis 2006 mais c'est la première fois qu'il est possible de le voir. Sa page d'accueil du bureau (obligatoire et défense de le modifier) est le site web du gouvernement nord-coréen. À quand les pages d'accueil en France avec la photo de l'Élysée !

    Sans surprise, le système d'exploitation espionne toutes les opérations que vous accomplissez sur votre ordinateur. Le réseau internet est en réalité un réseau INTRANET, surveillance tous azimuts oblige, impossible de quitter les frontières de la Corée du Nord. Quant aux nombres d'ordinateurs dans le pays, pas d'infos officielles mais ça doit être très décevant.

    L'histoire est remontée jusqu'à nos confrères de la BBC par un blogueur russe effectuant des études en Corée du Nord et postant via l'ambassade de son pays. Celui-ci aurait pu se procurer un exemplaire du système d'exploitation local (un Linux au look de Windows) pour la somme d'environ 5 dollars. Décortiqué par les voisins du Sud, Red Star procéderait à un monitoring systématique de l'ensemble des activités de l'utilisateur. (on s'en serait douté).
    Le système démarrerait avec une mélodie traditionnelle nord-coréenne et utiliserait un calendrier qui démarre à la date de naissance du fondateur du pays, le (grand bien aimé) président Kim Il-Sung, voici 99 ans (l'année 2010 est donc l'an 99 ! Il suffit d'incrémenter les années).

    Un émulateur Windows adéquat :
    Le navigateur internet qui s'appelle "Naenara" (Mon pays) (Firefox en fait) et le traitement de texte, "Ouli" (Nous), ressemblent eux aussi furieusement aux produits disponibles sous Windows. L'émulateur Windows fonctionne à merveille puisque Mikhail a pu installer et jouer à Warcraft3.

    La suite sur liens externes avec photos de l'OS (cliquer ci-dessous) :

  • Red-Star OS et le Web de Pyongyang
  • Son centre informatique de recherche :

    "Sous la direction minutieuse du président Kim Jung Il ..." On est en plein dans la propagande. Notez l'environnement désertique, pas un chat ni véhicules autour du bâtiment qui pourrait être n'importe quel centre de recherche ou bureau. Et à l'intérieur, c'est comment ... ? Photo kaméléon qui sert à d'autres causes propagandistes ? Les nord-coréens ont oublié les bienfaisants rayons du soleil rouge dans le ciel.

  • cdn.jpg
    cliquer sur la photo
  • Réagir   |   page précédente   |   à l'accueil.